L’équipe


En quelques mots, Mantay Suisse est une association fribourgeoise à but non lucratif. Créée pendant l’été 2015, l’objectif est de soutenir la Casa Agocida Mantay, qui se trouve dans les Andes péruviennes, précisément à Cusco. Depuis 2000, cette maison est un lieu d’accueil pour 14 jeunes mères, âgées entre 12 et 18 ans, qui sont en situation de risque social et qui ont choisi d’assumer leur maternité.

Grâce à nos activités sur le sol helvétique, nous pouvons soutenir l’intégration sociale et professionnelle de ces jeunes mamans et nous offrons, avec notre collègue éducatrice sociale qui y travaille, des moyens concrets pour l’amélioration de leurs prises en charge.

Mantay Suisse est principalement présente dans les manifestations régionales où nous vendons les produits artisanaux que ces mamans fabriquent. Mais aujourd’hui, nous voilà embarquée dans une aventure nouvelle. Et quelle aventure !!! Lorsque Nicolas nous a fait part de son souhait de soutenir notre association, il va sans dire que nous avons toutes et tous été profondément touchés par ce geste hautement symbolique. Traverser en solitaire un océan n’est-ce pas aussi ce que ces adolescentes mères font ?! Aussi, c’est avec un grand plaisir que nous nous lançons dans ce projet riche en émotions aux côtés d’un navigateur courageux et solidaire.

Association Mantay Suisse

 


Réalisation audiovisuelle: Bruant Perrinjaquet

Bruant travaille dans le domaine de l’audiovisuel en tant que réalisateur et preneur de son depuis plusieurs années. Mettre ses compétences à la disposition de Nicolas était une évidence, car ce projet mêle 2 aspects qui lui tiennent à coeur: une aventure humaine et la voile en solitaire.


 Coup de pouce à la communication : Bastien von Wyss

Recherchiste à la radio RTS, Bastien est également un marin d’eau douce occasionnel. Emballé par le projet de Nicolas, il l’accompagne pour certains aspects du projet, dont la communication principalement.


Préparation bateau et technique: Christophe Benoit

Présentation
J’ai vécu ma première expérience en voile par un violent et soudain vent de force 10 sur le Lac de Neuchâtel, ce qui m’a bien entendu impressionné et depuis je n’ai plus quitté les bateaux. 20 ans plus tard j’ai accompagné Nicolas sur quelques sorties en mer et ensemble nous avons couru un grand nombre de régates sur les lacs romands.

En montagne c’est beaucoup de randonnées à ski avec des sommets comme la Jungfrau, des couloirs comme la Dent Jaune dans les Aiguilles du Midi, Grand Goliath etc… Mais également l’organisation et la participation à diverses Hautes Routes en hivernal dans les Alpes Suisse Alémaniques.

48 ans, quincaillier de métier, j’ai également travaillé en menuiserie, ce qui m’a beaucoup aidé pour l’entretien de mon premier bateau en bois, un 6.5 mètre Meyer Lujana de 1967. J’ai par la suite rénové plusieurs bateaux dont un Banner 23 refait de A à Z.

Ma spécialité vélique

Réglages des voiles et optimisation de l’accastillage.


 

Lila, Elouan et Zohra

Dès le début de notre histoire, Nicolas disait qu’il partirait en mer. Je pensais que ça passerait. 18 ans plus tard, le rêve est toujours intact. Depuis il y a eu les hauts et les bas du couple, les enfants, la maison, le travail et Nicolas a permis que tout fonctionne, existe.

Et puis nous avons fait la traversée de l’Atlantique en famille, avec nos deux enfants et j’ai découvert un autre homme (après 13 ans), un homme libre, serein et confiant. La mer lui parle, il est chez lui et respire enfin.

Je le remercie  de nous avoir permis de partager ce rêve, de nous avoir amené dans son monde. Nicolas fait presque tout ici. Et oui ce ne sera pas facile de se passer de lui. De faire sans sa présence rassurante. Mais il nous a assez apporté pour qu’on puisse faire un bon bout sans lui. Et enfin nous ne pouvons le retenir plus longtemps. On a tous le droit de retourner chez soi et de reprendre son souffle.

Il nous reviendra plus heureux.

Et je suis fière de lui !